Le protectionnisme assumé de Washington

"En septembre 2009, le très libéral Wall Street Journal décernait un titre peu flatteur à Barack Obama: "Le président le plus protectionniste depuis Herbert Hoover." Selon les pointages du groupe d'experts Global Trade Alert, Barack Obama prend, en moyenne, trois mesures de défense commerciale par mois depuis son élection. Un rythme intensif, peut-être comparable à celui d'Herbert Hoover, l'obtus républicain balayé par la grande dépression des années 30. Mais, à la différence de son peu glorieux devancier, l'actuel locataire de la Maison-Blanche commence à recueillir les fruits de l'arsenal protectionniste déployé depuis la crise. Démonstration..."
 
In September 2009, the very liberal Wall Street Journal awarded an unflattering way to Barack Obama: "The president is the most protectionist since Herbert Hoover. " According to the scores of the expert group Global Trade Alert, Barack Obama takes on average three trade defense measures a month since his election. An intensive rhythm, perhaps comparable to that of Herbert Hoover, the Republican obtuse swept by the Great Depression of the 30s. But, unlike its less than glorious predecessor, the current occupant of the White House begins to reap the benefits of the protectionist arsenal deployed since the crisis.

Le protectionnisme assumé de Washington


1 Mar 2011
L'Expansion